Appelhumanitaire

Tout savoir sur l'aide à domicile

Aujourd’hui, plusieurs sont les personnes souffrant de perte d’autonomie qui se retrouvent face à des difficultés d’accomplir les tâches quotidiennes. La solution mise en place pour venir au secours de ces personnes en difficulté est l’aide à domicile. L’objectif principal de cette nouvelle forme de soutien est de maintenir et amplifier cette autonomie. Depuis les années 90, 200 000 aides à domiciles ont vu le jour. Elles étaient répertoriées dans 700 associations au profit de 500 000 bénéficiaires. Et depuis, les chiffres n’ont cessé d’augmenter.

Les fonctions remplies par les aides aux personnes âgées

En principe, les aides à domicile ont pour attribution d’accompagner et aider les personnes âgées dans l’accomplissement des tâches essentielles à la vie quotidienne. Pour les personnes à mobilité réduite, les soutiens se présentent par l’assistance au déplacement, aux toilettes, à l’habillage, à l’alimentation etc. D’un autre côté, l’assistance se manifeste aussi sur le plan social et relationnel. C’est-à-dire offrir une aide psychologique et psychoaffective comme faire de la lecture etc.

Comment choisir un service d’aide à domicile?

En général, un service d’aide à domicile propose ses prestations selon les besoins et les attentes des clients. Pour plus d’efficacité, il existe un service prestataire et un service mandataire. D’une part, dans la première catégorie de service proposé, les prestataires interviennent auprès d’une cible sensible ou fragile. Notamment les enfants âgés de trois ans au maximum ou des personnes à mobilités réduite.

D’autre part, un service mandataire intervient dans des domaines variés. L’autre caractéristique qui distingue ce deuxième type de service: la personne qui lui fait appel assume le rôle d’employeur. Dans ce cas, le service mandataire s’occupe uniquement de la mise en relation entre le client et l‘intervenant, et contribue à la rédaction du contrat de travail et des feuilles de salaires. Masi le cout de la mise en relation et du traitement administratif sont toujours à la charge du client.

Vous avez l'envie de vous faire entendre, soumettez un message sur cette rédaction !